Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Nouvelle

Présentiel et distanciel

17 septembre 2020

Le néologisme présentiel, qui s’écrit avec un t et non un c (présenciel n’est pas la graphie à privilégier), concerne une activité, un cours, une réunion qui se tiennent en personne, en classe, en présence. On peut l’utiliser de trois façons :

  • Avec la préposition en (formation en présentiel, réunion en présentiel, cours en présentiel, travailler en présentiel, étudier en présentiel);
  • Comme adjectif (cours en mode présentiel, travail présentiel, examen présentiel);
  • Comme nom (les avantages du présentiel, prendre part à un présentiel).

Contrairement à ce que l’on peut lire à l’occasion, ce terme est bel et bien répertorié dans nos dictionnaires, est grandement utilisé et ne constitue pas un anglicisme.

Distanciel (avec un c, celui-là) est aussi un néologisme, mais il est moins fréquent que son antonyme et est très peu présent dans les ouvrages de référence. Il s’emploie de la même façon que présentiel et indique qu’une activité se tient à distance (stage en distanciel, apprentissage distanciel, privilégier le distanciel). Présentement, il est principalement utilisé dans le domaine de l’enseignement.

Saviez-vous que…?

Visioconférence et vidéoconférence sont deux synonymes pour désigner une activité qui se tient à distance par Zoom ou par Teams, entre autres. Pour inclure cette information dans un message ou une convocation, on peut utiliser différentes formules où ces termes, ainsi que les prépositions par et en qui les précèdent, sont interchangeables : réunion en visioconférence par Zoom, réunion par vidéoconférence (Teams),réunion en visioconférence Web, réunion par vidéoconférence sur Internet, ou tout simplement réunion en vidéoconférence, réunion par visioconférence. On peut aussi parler d’une réunion tenue virtuellement par Zoom. À éviter : convoquer à une visioconférence Zoom ou encore convoquer à une réunion Teams. Ces formulations sont incomplètes.