Lise Goulet, Conseillère CSQ

Fusion des laboratoires médicaux - OPTILAB : l'opposition s'intensifie

7 mars 2017

Les conséquences de la centralisation des laboratoires médicaux sont décriées par un nombre croissant d'acteurs en raison, notamment, des risques sur les plans de la sécurité, de la stabilité et de la traçabilité des échantillons, des délais additionnels pour obtenir les résultats et établir un diagnostic, et des répercussions économiques pour les régions. L'étude des impacts économiques pour les régions de Lanaudière et des Laurentides produite par la CSQ suscite un très grand intérêt politique et contribue activement au débat.

De nombreux députés et députées, maires et mairesses continuent d'ajouter leur voix à la centaine de municipalités et de MRC ayant déjà manifesté leur opposition.