Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Single

Catherine Gauthier, Rédactrice en chef

Vers un automne Érable ?

15 octobre 2015

Catherine Gauthier, rédactrice en chef

Catherine Gauthier, rédactrice en chef

Le Québec s'apprête-t-il à connaître son Automne Érable ? La forte mobilisation depuis la rentrée scolaire nous porte à le croire. Ce sont, encore une fois, les mesures d'austérité du gouvernement qui ont allumé la mèche. Dans toutes les régions, les membres du personnel enseignant, professionnel et de soutien ont rappelé, avec éclat, qu'ils tiennent L'école à bout de bras et que cela a assez duré !

Pendant que le ministre de l'Éducation demeure de marbre, le mouvement d'appui aux revendications pour un réinvestissement en éducation s'étend partout dans la société. Aux membres de la CSQ et des autres organisations syndicales qui se mobilisent se joignent de plus en plus de citoyennes et citoyens, dont de nombreux parents et grands-parents fortement préoccupés par l'avenir de l'éducation au Québec.

Des employeurs en mode récupération

Ce vent de solidarité est renforcé par le contexte difficile de négociation dans le secteur public, où l'État-employeur s'est placé en mode récupération. Rarement nos syndicats auront fait face à un tel cahier de demandes patronales. C'est particulièrement vrai en santé où la présidente de la FSQ-CSQ, Claire Montour, va jusqu'à dire que les demandes patronales ramèneraient le personnel au temps de la grande noirceur.

Un Québec qui se remet à bouger

La CSQ a tenu, en juin dernier, son congrès sous le thème Agissons ! Ripostons ! Comme le dit si bien Louise Chabot, l'heure est au syndicalisme de riposte. Le 3 octobre, c'est exactement ce qu'ont fait 150 000 personnes – syndiquées du Front commun, citoyennes ou issues des groupes de la société civile – en manifestant pacifiquement dans les rues de Montréal pour exprimer leur colère au gouvernement. Tout se passe comme si le Québec s'était remis à bouger. Tant mieux !

Bonne lecture !