Procès de syndicalistes en Turquie

Montréal, le 19 avril 2011

 

Monsieur Recep Tayyip Erdogan
Premier Ministre
Basbakanlik
06573 Ankara
Turquie

 

Fax: +90 312 417 04 76
+90 312 419 20 71

 

Monsieur le Premier Ministre,

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ), représentant 180 000 travailleuses et travailleurs du secteur public québécois, condamne les reports successifs dans le procès de 31 syndicalistes du secteur public du syndicat d’enseignants Egitim Sen, affilié à l’Internationale de l’Éducation (IE), et de la Confédération des syndicats des travailleurs du secteur public (KESK), et demande instamment aux autorités turques de permettre à Gülcin Isbert, secrétaire aux droits des femmes d’Egitim Sen, de voyager à l'étranger pour participer à des activités syndicales internationales et, plus particulièrement, de lui permettre d’assister au 6e Congrès mondial de l'IE, où elle doit recevoir le Prix des droits humains et syndicaux Mary Hatwood Futrell, le 25 juillet 2011.

Les 31 syndicalistes d’Egitim Sen et de KESK font l’objet d’une instruction depuis le mois de novembre 2009 pour appartenance présumée à une organisation illégale kurde. Plus de 16 mois plus tard, aucun verdict n'a encore été prononcé et les inculpés n'ont toujours pas été informés des faits précis qui leur sont reprochés.

En juin 2010, la Commission de l'application des normes de l'Organisation internationale du Travail (OIT), constatant les importantes restrictions imposées à la liberté d'expression et à la liberté de réunion des syndicalistes en Turquie, a exhorté le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer un climat exempt de violences, de pressions ou de menaces de quelque nature que ce soit, de manière à permettre aux travailleurs d’exercer pleinement et librement leurs droits.

En dépit des recommandations susmentionnées de l'OIT et des nombreuses actions entreprises par le mouvement syndical international, l'affaire est toujours en cours et a déjà été reportée à cinq reprises depuis le mois de novembre 2009. La prochaine audience est prévue le 29 avril 2011.

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) exhorte votre gouvernement à :

  • lever l'interdiction de quitter le territoire et les autres restrictions qui empêchent les syndicalistes inculpés de participer à des activités syndicales ;
  • garantir un procès équitable et rapide aux 31 prévenus d’Egitim Sen et de KESK ;
  • respecter ses obligations internationales en garantissant le respect des droits humains et syndicaux et les libertés des travailleurs et en assurant un climat exempt de violence, de pressions ou de menaces à l’encontre des syndicalistes.

La CSQ compte sincèrement sur votre gouvernement pour agir rapidement suite à ces requêtes.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, nos sincères salutations.

Le président,

 

Réjean Parent

c.c. Son excellence M. Abdullah Gül, président (fax : 90 312 470 13 16 ; cumhurbaskanligi@tccb.gov.tr)

M. Sadullah Ergin, ministère de la Justice (fax : 90 312 419 33 70 ; sadullahergin@adalet.gov.tr)

Internationale de l'Éducation (fax 32 2 224 0606 ; headoffice@ei-ie.org)