Carte postale géante livrée aux élus | Des souhaits de vacances de la FSE (CSQ) avant un automne électoral rempli de PEP!

29 juin 2018

Québec, le 27 juin 2018. – Plus d’une centaine de représentants syndicaux membres de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE‑CSQ) sont allés porter une carte de souhaits géante devant l’Assemblée nationale pour souhaiter aux élus de passer de belles vacances reposantes avant un automne électoral rempli de PEP.

En effet, le mouvement Pour l’École Publique (PEP) sera lancé en septembre par la FSE-CSQ et l’Association provinciale des enseignantes et des enseignants du Québec (APEQ-QPAT) et portera la voix du personnel enseignant qu’elles représentent durant la période électorale et les mois qui la suivront.

« Après avoir porté l’école à bout de bras pendant de nombreuses années, après avoir milité pour faire de l’éducation une priorité, nous voulons nous assurer que l’école publique est au cœur des enjeux électoraux, avec les besoins des enseignantes et enseignants qui y travaillent. Nous voulons discuter de vrais engagements pour la réussite, pas des mesures à la pièce pour mousser une popularité momentanée », a lancé Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ, en rappelant que plus il y aura de personnes et de groupes engagés pour l’éducation, plus les candidats devront entendre leur message afin que les mesures structurantes et les investissements durables soient au rendez-vous.

On peut lire sur la carte postale géante : « Chers membres de l’Assemblée nationale et chers candidats et candidates aux prochaines élections, l’automne prochain, les enseignantes et enseignants représentés par la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) ont l’intention de faire entendre leur voix durant la campagne électorale. Dès septembre, le mouvement Pour l’École Publique (PEP) sera en action. D’ici là, profitez de vos vacances pour bien vous reposer! »

Les membres de la FSE-CSQ sont actuellement réunis à l’occasion du Congrès de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), qui se déroule à Québec du 26 au 29 juin.

 

Profil

La Fédération des syndicats de l’enseignement regroupe 35 syndicats représentant plus de 65 000 enseignantes et enseignants de commissions scolaires de partout au Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et négocie en cartel avec l’Association provinciale des enseignantes et des enseignants du Québec (APEQ-QPAT), qui représente les 8 000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones du Québec. Ensemble, elles représentent plus de 73 000 enseignantes et enseignants.