Le Congrès général est l’autorité suprême de la Centrale. Il détermine les politiques générales, les objectifs majeurs, les grandes lignes d’action et les grandes priorités. Il peut aussi, exceptionnellement, établir des politiques particulières, des objectifs spéciaux ou des programmes d’action plus immédiats.

Tous les syndicats sont représentés (au prorata de leurs effectifs) à cette instance triennale qui regroupe près de 1 000 congressistes.

Si des circonstances l’exigent, des congrès extraordinaires peuvent aussi être convoqués.

Les délégations des organismes affiliés se réunissent en Congrès tous les trois ans, entre le 15 juin et le 15 septembre, à la date et au lieu que détermine le conseil exécutif.

42e Congrès de la CSQ : juin 2018

C’est sous le thème « Notre pouvoir, l’action! » que s’est déroulé le 42e Congrès de la CSQ. Quelque 1 000 personnes issues de tous les syndicats se sont rassemblées à Québec, du 26 au 29 juin 2018, pour se pencher sur les priorités et les stratégies qui guideront l’action de la Centrale, au cours des trois prochaines années. C’est également lors de cette instance suprême de l’organisation qu’ont été élus les cinq membres du conseil exécutif de la centrale syndicale.

L’objectif premier de ce grand rendez-vous : rendre nos conditions de travail et d’exercice plus humaines en misant sur l’action collective. Les travaux ont porté sur les pratiques de gestion, le sens du travail, les types d’action syndicale et la capacité des membres à transformer leur milieu de travail.

Vidéo : https://www.facebook.com/lacsq/videos/10155913007096523/

41e Congrès de la CSQ : juin 2015

C’est sous le thème « Agissons! Ripostons! » que s’est déroulé le 41e Congrès de la CSQ. Quelque 1 000 personnes représentant tous les syndicats de la CSQ ainsi que des invitées et invités nationaux et internationaux se sont rassemblées du 26 au 29 juin 2015 à Québec, pour adopter, après y avoir réfléchi et en avoir débattu, un ensemble d’orientations, de priorités et de stratégies qui permettront à l’organisation d’intervenir, au cours des trois années suivantes, sur des enjeux précis et de proposer des solutions concrètes. C’est également dans le cadre de cette instance démocratique – la plus importante de notre organisation – que les cinq membres du conseil exécutif de la CSQ ont été élus.

Le renouveau syndical a été le thème principal de cet événement. Découlant du Congrès de 2012, cette démarche vise à améliorer la représentativité de la Centrale et l’efficacité de son action collective afin que l’organisation demeure un agent de transformation légitime, efficace et engagé.