• Fermeture de RPA: «Le maintien à domicile, c’est ce qui est le plus important»

    Afin de contrer les fermetures de résidences privées pour ainés (RPA) et soutenir les propriétaires des petites RPA, le gouvernement prévoit lancer un programme visant à subventionner les soins et les services offerts aux personnes résidentes. Pourquoi ne pas plutôt investir cet argent dans les soins et les services à domicile et favoriser ainsi le maintien des personnes ainées chez elles?
    29 février 2024
  • Pour la justice sociale et la refonte des lois budgétaires

    Vingt-huit économistes, dont ceux de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), ont récemment signé une lettre ouverte publiée dans Le Devoir, pour « dénoncer l’austérité vers laquelle nous fonçons » de façon « dangereuse » et « inévitable ».
    27 février 2024
  • Demandeurs d’asile et services éducatifs : la CSQ dénonce la décision du gouvernement

    La délégation du conseil général de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) a adopté la semaine dernière une motion dénonçant la décision du gouvernement du Québec de contester en Cour suprême l’accès des enfants de familles demanderesses d’asile aux services de garde éducatifs à l’enfance régis et subventionnés.
    27 février 2024
  • Toujours en négo au Nord

    Aucune entente n’est encore intervenue entre le gouvernement et le personnel travaillant au sein des commissions scolaires (CS) crie et Kativik dans le cadre de la négociation pour le renouvèlement des conventions collectives. Qu’est-ce qui explique ce délai?
    26 février 2024
  • Les négos…, et puis après?

    Le moins qu’on puisse dire, c’est que les négociations du secteur public auront occupé énormément de place dans l’espace public au cours de la dernière année. Cette tribune nous a permis de parler largement des enjeux qui secouent nos réseaux de l’éducation, du collégial et de la santé. Aujourd’hui, alors que l’on clôt un grand pan de ces négociations, on sent la perplexité dans l’air ambiant, chez les membres aussi, comme chez plusieurs analystes et commentateurs : et puis après, quoi?
    24 février 2024
  • Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

    Au terme des consultations menées auprès de 420 000 travailleuses et travailleurs du secteur public, le Front commun confirme aujourd’hui que l’entente intervenue à la table centrale avec le gouvernement du Québec à la fin décembre 2023 a été adoptée à 74,8 %.
    23 février 2024
  • Des carrés aux dattes pour obtenir « des dates »!

    Les intervenantes en petite enfance en CPE et en milieu familial régi et subventionné, membres de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), ont manifesté près de l’Assemblée nationale, ce matin, afin de dénoncer le manque de disponibilité du gouvernement dans le cadre de leurs négociations. 
    22 février 2024
  • « L’après-négociation, c’est dès maintenant »

    Le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Éric Gingras, a pris la parole devant la délégation du conseil général, qui s’est réunie cette semaine à Québec, afin de parler de « l’après » négociation, des grands enjeux sociaux qui préoccupent les membres de la CSQ et sur lesquels la Centrale travaille activement, et du 44e Congrès de la CSQ qui aura lieu au mois de juin prochain.
    22 février 2024
  • Les membres de la FPPC-CSQ entérinent l’entente de principe

    La FPPC-CSQ annonce les résultats des votes qui ont permis d’entériner l’entente de principe conclue avec le gouvernement en décembre dernier. Au terme d'un processus de négociation intense, 37 des 38 syndicats affiliés à la FPPC-CSQ ont approuvé l'accord. De plus, 76,4 % des membres se sont exprimés dans des votes secrets, pour un taux global d’acceptation de 91,2 %.
    21 février 2024
  • Personnes ainées et démocratie syndicale au cœur des discussions

    Dans le dernier épisode du balado Prendre les devants, le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Éric Gingras, a discuté avec ses invitées et invités d’enjeux touchant les personnes retraitées et ainées ainsi que de démocratie syndicale.
    21 février 2024
  • Saskatchewan et Québec : quand les enjeux de négo se ressemblent

    Les enseignantes et enseignants de la Saskatchewan se heurtent à de grandes difficultés avec le gouvernement conservateur de Scott Moe : classes qui débordent, problèmes liés à la composition de la classe, manque de soutien pour les élèves, en particulier ceux en difficulté. Même si le contexte est différent de celui du Québec, certains enjeux sont similaires.
    21 février 2024
  • Tout est sous contrôle

    Qu’est-ce qui fait que cette expression est un calque de l’anglais? L’emploi inapproprié de la préposition sous. Cette préposition sert à exprimer une position inférieure dans l’espace ou dans une relation (sous la neige, sous la direction de).
    21 février 2024