La CSQ et la FIPEQ-CSQ se réjouissent de l’annonce, faite aujourd’hui, de la création de 15 000 nouvelles places à contribution réduite au réseau des services de garde du Québec.

Montréal, le 7 février 2013. – La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) se réjouissent de l’annonce, faite aujourd’hui, de la création de 15 000 nouvelles places à contribution réduite dans la réseau des services de garde du Québec.
« Cet appel d’offre constitue une étape importante dans la réalisation de cet engagement majeur du gouvernement du Parti québécois. Nous l’avions réclamé depuis longtemps et nous sommes heureux de voir aujourd’hui un geste tangible », indique la présidente de la CSQ, madame Louise Chabot.
La CSQ est également satisfaite que le processus d’octroi des places soit analysé par des comités consultatifs dans chacune des régions.  Toutefois, la plus grande vigilance est de mise afin d’éviter que la localisation des nouvelles places nuise aux places à 7 $ déjà existantes. La FIPEQ-CSQ aurait d’ailleurs souhaité voir son expertise en la matière retenue au sein des comités consultatifs.
La présidente de la CSQ ajoute qu’elle apprécie qu’un nombre de places soit réservé aux milieux défavorisés, aux communautés autochtones ainsi que pour l’amélioration des nouvelles pratiques éducatives auprès de la petite enfance.
« Nous pouvons nous réjouir des places créées pour accueillir les enfants vivant en milieu défavorisé. Nous devons faire des efforts pour leur offrir un meilleur départ dans la vie et la gratuité à temps plein, plutôt qu’à demi-temps, serait une mesure à envisager sérieusement » ajoute Sylvie Tonnelier, présidente de la FIPEQ-CSQ.
« Bien que nous aurions souhaité que toutes les places annoncées aujourd’hui soient données au réseau public, le gouvernement démontre tout de même son penchant favorable en accordant 85% des places aux centres de la petite enfance.  Nous demandons toutefois à la ministre de ne pas exclure l’octroi de places en milieu familial, puisqu’il s’agit d’un choix pour les parents qu’on ne pourrait remettre en question » conclut Louise Chabot.
À propos de la FIPEQ-CSQ et de la CSQ
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente près de 200 000 membres, dont plus de 13 580 responsables de service de garde en milieu familial et plus de 1 700 travailleuses dans les installations des CPE. Celles-ci sont regroupées au sein de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ).
La CSQ et la FIPEQ-CSQ sont les organisations syndicales les plus représentatives dans le secteur de la petite enfance au Québec.