On peut souligner quelque chose, mais on ne peut pas le souligner à quelqu’un. Cette erreur est portée à notre attention sur le Portail linguistique du Canada.

Le verbe souligner, lorsqu’il signifie « attirer l’attention sur, insister sur, signaler » peut être employé avec un complément direct (quelque chose), mais non avec un complément indirect (à quelqu’un).

Si la phrase doit comprendre un complément indirect, on choisira plutôt un des verbes suivants : faire remarquer, faire savoir, mentionner, rappeler, signaler.

Exemples :

Elle a souligné l’importance de respecter cette nouvelle procédure.
Soulignons, en passant, que l’équipe en place a fait de l’excellent travail.
Nous aimerions faire remarquer aux participantes et participants que l’horaire a été modifié. (et non : nous aimerions souligner aux participantes et participants)
Cette lacune a été mentionnée aux autorités. (et non : a été soulignée aux autorités)
Je te signale que le délai n’a pas été respecté. (et non : je te souligne que le délai)

Saviez-vous que…?

La population francophone mondiale en 2022 est de 321 millions de personnes, selon Francoscope. Cette plateforme Web, mise à jour régulièrement, fournit aussi une carte de la répartition des francophones au Canada et dans le monde ainsi que d’autres données pertinentes. Pour visiter ce site : outils-odsef-fss.ulaval.ca/francoscope/.