Afin de distinguer les termes « Relations du travail » et « relations de travail », il faut se rappeler que les relations du travail sont générales, tandis que les relations de travail sont toujours concrètes et particularisées.

Ainsi, les relations du travail ou relations professionnelles se définissent comme l’ensemble des rapports (économiques, sociaux, individuels, collectifs) qui naissent et s’établissent dans le cadre du travail entre les travailleurs et les employeurs, les organisations syndicales et patronales ainsi que l’État, et ce, en fonction des situations, des besoins, des objectifs et des droits reconnus à chacun par la coutume ou par les lois.

Exemples :

– La négociation des relations du travail est difficile cette année.

– Le poste budgétaire « Relations du travail » occupe une place importante dans les dépenses de cette entreprise.

– La Loi sur les relations du travail dans la Fonction publique a été édictée en 1967.

– Le Comité des relations du travail se réunira la semaine prochaine.

– Le Service des relations du travail rencontrera les personnes responsables de ce dossier.

Quant aux relations de travail, elles définissent les rapports qui s’établissent entre un employé, son employeur et ses compagnons de travail dans l’exercice d’une activité professionnelle au sein d’une entreprise ou d’un organisme.

Exemples :

– Yvonne et Normande ne sont pas des amies, mais de simples relations de travail.

– La relation de travail entre cet employé et cet employeur n’est pas très bonne.