Une boisson ou un breuvage?
Espérons qu’il s’agit d’une boisson, puisque le mot breuvage désigne un liquide médicamenteux administré par la bouche aux animaux ou encore un philtre, un élixir, une potion, un nectar, soit une boisson ayant des vertus spéciales, réelles ou non. Quant à boisson, c’est un qui terme convient à tout ce qui se boit, contenant ou non de l’alcool

Une boisson ou un breuvage?
Espérons qu’il s’agit d’une boisson, puisque le mot breuvage désigne un liquide médicamenteux administré par la bouche aux animaux ou encore un philtre, un élixir, une potion, un nectar, soit une boisson ayant des vertus spéciales, réelles ou non. Quant à boisson, c’est un qui terme convient à tout ce qui se boit, contenant ou non de l’alcool.
Une boisson alcoolisée ou alcoolique?
Ces deux adjectifs conviennent, car ils sont maintenant synonymes; auparavant alcoolisée qualifiait précisément une boisson à laquelle on avait ajouté de l’alcool, qu’elle en contienne au départ ou non, alors qu’alcoolique s’appliquait à une boisson contenant naturellement de l’alcool.
Un cocktail ou un coquetel?
Ces deux mots sont français, mais on rencontre coquetel surtout dans des contextes officiels et protocolaires. Cocktail est la graphie la plus utilisée. Cette boisson est composée d’un ou de plusieurs alcools, de jus de fruits, de soda ou de sirop. Il peut aussi s’agir d’un mélange sans alcool. On dit que c’est la prohibition aux États-Unis, dans les années 20, qui a contribué à l’essor du cocktail : l’ajout d’ingrédients à l’alcool de contrebande de mauvaise qualité permettait de masquer son gout.
Un drink ou une consommation?
Drink est utilisé dans le langage familier, mais il est considéré comme un anglicisme. On y préfèrera verre, qui, par métonymie, désigne une boisson alcoolisée (ou alcoolique), comme dans prendre un verre. Pour ce qui est de consommation, Guy Bertrand, conseiller linguistique de Radio-Canada, précise qu’il est toujours employé dans un contexte commercial. Une consommation est un rafraichissement qu’un client commande dans un café ou dans un débit de boissons. À la maison, on prend un verre, mais pas une consommation.