On emploie le verbe comparer avec les prépositions à ou avec. Même si ces prépositions semblent interchangeables, il existe une nuance de sens.
On emploie le verbe comparer avec les prépositions à ou avec. Même si ces prépositions semblent interchangeables, il existe une nuance de sens. Comparer à suppose une comparaison générale, entre autres pour exprimer une ressemblance entre des éléments, ou encore pour créer un effet de style. Il s’emploie quand on veut établir un rapport d’égalité.
Exemples :

  • Ils ont comparé ce nouveau modèle de voiture à une Jetta.
  • Elle aime bien comparer son enfant à un rayon de soleil.
  • Gilbert a l’habitude de comparer ses bulletins techniques à des récits littéraires.

Comparer avec implique l’idée d’une comparaison minutieuse qui vise à établir les ressemblances et les différences. Cette comparaison peut s’accompagner de chiffres, de mesures, de tableaux, etc. On peut également utiliser la conjonction et dans ce sens.
Exemples :

  • Nous comparerons la traduction avec l’original.
  • Il faut comparer des pommes avec des pommes.
  • Si l’on compare cette ville avec la capitale, elle n’a rien à lui envier.
  • Votre travail sera de comparer le style de cet écrivain et celui de Michel Tremblay.