Les commissions scolaires sont maintenant devenues des centres de services scolaires. Au singulier, l’appellation est centre de services scolaire, car l’adjectif scolaire qualifie le centre et non les services. Ce nom apparait ainsi dans le texte de la loi sur la gouvernance scolaire, et c’est donc cette graphie qui a été retenue par l’Office québécois de la langue française.
Il faut toutefois noter que certaines commissions scolaires existent encore. La Commission scolaire crie et de la Commission scolaire Kativik conservent leur nom. Quant aux commissions scolaires anglophones, elles ne modifieront pas le leur pour le moment puisque le recours qu’elles ont intenté retarde l’application du projet de loi no 40 adopté.
Ainsi, avant de remplacer automatiquement « commissions scolaires » par « centres de services scolaires » dans un document, il faut s’assurer que cette appellation couvre toutes les organisations auxquelles on fait référence.
Saviez-vous que…?
L’expression sur le long terme est un anglicisme. La langue anglaise comporte en effet deux expressions (in the long term et over the long term) là où le français n’en compte qu’une seule : à long terme. Cette dernière s’utilise autant pour signifier la durée que le fait de se projeter dans l’avenir.