Le terme « canicule » est entré dans les conversations courantes depuis quelques étés déjà. Le mot vient du latin « canicula », qui signifie littéralement « petite chienne ». En astronomie, c’est le nom que les Romains ont donné à une étoile (Sirius), la plus brillante de la constellation du Grand Chien, qui se levait et se couchait en même temps que le Soleil, à l’époque des grandes chaleurs de l’été. Par extension, « canicule » en est venu tout naturellement à désigner une période de très grande chaleur, ou cette chaleur elle-même. On peut également parler de « vague de chaleur » dans le même sens lorsque les températures très élevées se prolongent quelques jours.