Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Nouvelle

Coalition pour la dignité des aînés (CDA) : cinq grandes associations de retraités se réunissent afin de constituer un interlocuteur privilégié auprès du gouvernement!

15 juin 2020

Québec, le 15 juin 2020. —Cinq grandes associations représentant près de 120 000 personnes aînées ont décidé d’unir leurs forces au sein de la Coalition pour la dignité des aînés afin de constituer un interlocuteur privilégié auprès du gouvernement pour les dossiers qui touchent ou qui rejoignent les préoccupations des personnes aînées québécoises, notamment en matière d’hébergement, de revenus et de santé.

Une pandémie qui révèle des failles qui existaient depuis plusieurs années

Au cours des dernières semaines, dans le contexte extraordinaire de lutte à la pandémie de la COVID-19, il a été abondamment question de la situation préoccupante dans les CHSLD. Cette situation ne date malheureusement pas d’hier. Elle remonte à plusieurs décennies et relève de causes multiples. Devant cette situation, le gouvernement a pris l’engagement formel de corriger le tir et d’apporter des modifications majeures dans l’offre de soins d’hébergement dans les CHSLD, publics et privés.

Ces modifications ne pourront pas se faire sans la participation active des retraités et des aînés, et c’est d’abord dans cet esprit et avec l’objectif d’assurer cette participation que l’AAR, l’AQDER, l’AQRP, l’AREQ-CSQ et le RIIRS se sont réunis.

Une mission et des objectifs qui vont au-delà de la crise actuelle

Toutefois, au-delà de la crise actuelle, la CDA se positionne dès maintenant, et pour les années à venir, comme un acteur incontournable et un partenaire privilégié du gouvernement. Les cinq associations représentent des retraités ayant travaillé durant plusieurs décennies au service de la population et de la société québécoises et détiennent une précieuse expertise quant aux besoins des personnes aînées.

Dans les prochaines semaines, la Coalition élaborera des revendications communes et entreprendra des démarches auprès du gouvernement, notamment auprès de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants et de la ministre de la Santé et des Services sociaux. La CDA s’assurera que les retraités occupent enfin le rôle qui leur revient dans l’élaboration des politiques et dans les différents chantiers qui seront entrepris dans les prochaines années!