Journée internationale des travailleuses et des travailleurs

Le 1er mai 2021 marque la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs. Cette année, dans le contexte de la crise du coronavirus, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) salue l’implication des travailleuses et travailleurs durant cette période exceptionnelle et rappelle l’importance de mettre la santé et la sécurité au centre de nos priorités.

La CSQ en action pour la santé et la sécurité des femmes

Cette journée est l’occasion de réitérer haut et fort plusieurs revendications nécessaires au bien-être de nos membres. En éducation, en petite enfance, en santé et en enseignement supérieur, notre organisation est plus que jamais au front pour la défense des droits, la santé et la sécurité des travailleuses.

La santé et la sécurité au travail (SST) au coeur de nos revendications

Les impacts de la pandémie nous rappellent qu’il faut redoubler d’efforts et de vigilance pour assurer la santé et la sécurité de tous. Plusieurs préoccupations liées à la COVID-19 sont au centre de nos revendications : 

  • Gestion de l’exposition au risque dû à l’absence de distanciation physique; 
  • Qualité de l’air des établissements;
  • Retrait préventif pour les travailleuses enceintes; 
  • Vaccination du personnel scolaire, de la petite enfance et de l’enseignement supérieur;
  • Accès au matériel de protection (équipements de protection individuelle (ÉPI), N95, masques en graphène, etc.);
  • Prévention des risques psychosociaux dans les milieux de travail;
  • Implantation de mécanismes de prévention en santé et en éducation.

Le projet de loi no 59 (PL 59) : une réforme aux conséquences importantes pour les milieux de travail des femmes

La CSQ déplore les changements proposés dans le PL 59. Ces changements constituent un recul important pour les travailleuses des secteurs de l’éducation, de la santé et de l’enseignement supérieur, des milieux majoritairement composés de femmes et dont le niveau de risque n’est pas pris suffisamment au sérieux par ce projet de loi.

Un grand rassemblement à Montréal

À l’occasion de cette journée, la Coalition syndicale invite les membres des syndicats et d’organismes communautaires de la région de Montréal à participer à une grande marche afin d’exiger un renforcement des mesures de protection des travailleuses et des travailleurs, un réinvestissement massif dans les services publics, ainsi que des mesures ambitieuses de protection de l’environnement.

Date et heure :

Samedi 1er mai, 13 h (départ de la marche à 13 h 30)

Point de rencontre :

Côté Sud du parc La Fontaine (obélisque en hommage à Charles de Gaulle) à proximité du 1560, rue Sherbrooke Est

Pour les membres des autres régions qui désirent souligner le 1er mai – Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, nous vous invitons à communiquer avec vos vis-à-vis régionaux des autres centrales afin de déterminer des actions à mettre en œuvre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nous vous invitons également à démontrer votre soutien à la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs en suivant la page Facebook et en utilisant le filtre photo :