La riposte s'organise

Le 41e Congrès de notre centrale s'ouvre aujourd'hui sur un thème inspirant : Agissons ! Ripostons ! Le choix de ces mots n'est pas anodin : ils invitent à la mobilisation et à l'action pour faire progresser notre société et réduire les inégalités sociales. Ils sont également ancrés dans la démarche du renouveau syndical que nous avons menée au cours des trois dernières années, ainsi que dans la question des attaques répétées contre les droits des travailleuses et travailleurs, et des personnes retraitées.

Les grandes réflexions qui nous attendent ouvriront la marche de notre prochain triennat et nous permettront de mettre de l'avant notre grand projet de société. Alors que les politiques d'austérité continuent de faire des ravages dans les services publics, ce congrès marquera un tournant décisif pour notre action syndicale.

Les prochains jours nous mènerons à proposer des stratégies syndicales à mettre en œuvre dans un contexte d'austérité, et ce, dans le but de consolider l'idée que les syndicats sont essentiels dans une démocratie pour établir un rapport de force équitable et une société plus juste.

Nos décisions se traduiront en un plan d'action qui permettra d'implanter ce grand virage terrain et, ultime-ment, d'accroître la représentativité et l'efficacité de l'action collective de notre centrale afin qu'elle puisse poursuivre, en toute légitimité, son travail de transforma-tion sociale.

Bon congrès !

Louise Chabot, présidente de la CSQ