Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Nouvelle

Prestation de 100 dollars par semaine pour les travailleurs à faible revenu | Une mesure de solidarité essentielle, mais insuffisante

3 avril 2020

Montréal, le 3 avril 2020. – La présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Sonia Ethier, a réagi à l’annonce du gouvernement du Québec concernant l’implantation de la prestation de 100 dollars par semaine pour les salariés à faible revenu travaillant dans les services essentiels.

« On ne peut que saluer l’implantation d’une mesure financière essentielle à l’endroit des travailleuses et des travailleurs les plus vulnérables pour les soutenir dans la pandémie et solidifier le tissu de solidarité. Toutefois, les milliers d’intervenantes en petite enfance et membres du personnel de soutien scolaire qui sont obligatoirement affectés au maintien des services essentiels attendent toujours une compensation pour leur rôle sur la ligne de front. Vivant dans l’inquiétude et l’angoisse face à la possibilité de contracter le virus, ces travailleuses et ces travailleurs méritent une reconnaissance pour les risques qu’ils assument quotidiennement. Nous avons fait une proposition constructive d’élargissement de la “prime coronavirusˮ pour que personne ne soit oublié. Dans la crise sans précédent que nous vivons, le gouvernement a le devoir d’envoyer un signal positif à tout le personnel mobilisé, sans exception », explique Sonia Ethier.

En conclusion, Sonia Ethier invite le gouvernement à préparer l’après-crise avec le maintien de telles mesures garantissant la dignité des personnes à faible revenu. « Il est malheureux qu’il faille une crise pour que le gouvernement réalise que des travailleuses et des travailleurs essentiels sont insuffisamment payés. Il faut espérer que cette prise de conscience du gouvernement se prolongera après la crise pour que les plus vulnérables aient un salaire plus digne que celui auquel ils ont eu droit jusqu’à présent », conclut la présidente.