Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Nouvelle

Arrêté ministériel : la CSQ invite le gouvernement à la prudence

18 mars 2020

Montréal, le 18 mars 2020. – La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) a pris connaissance de l’arrêté ministériel émis par le gouvernement du Québec au cours des dernières heures concernant la suspension de clauses de conventions collectives dans le secteur public. La CSQ informe ses membres qu’elle prend cette mesure très au sérieux et qu’elle a confié le mandat à ses services juridiques d’en analyser soigneusement la portée et les modalités entourant son application.

« Nous reconnaissons, bien sûr, l’urgence de la situation actuelle et comprenons la nécessité pour le gouvernement de répondre rapidement à la crise pour assurer la santé et la sécurité de la population, mais cela ne doit pas se faire au détriment des droits fondamentaux du personnel. Nous réitérons qu’il est extrêmement important d’assurer la mobilisation et l’engagement des travailleuses et des travailleurs pour maintenir les services essentiels et assurer une lutte efficace contre la pandémie. Nous invitons donc le gouvernement Legault à la prudence et à éviter d’adopter des mesures extrêmes, sans consultation, qui pourraient avoir l’effet contraire aux objectifs recherchés », met en garde Sonia Ethier, la présidente de la CSQ.

La leader syndicale demande au gouvernement de préciser de façon urgente la portée d’application de la mesure afin d’éviter d’entretenir la confusion et l’inquiétude régnant actuellement dans les milieux de travail. Elle croit également que le gouvernement a le devoir d’agir afin de prévenir les situations d’abus potentiels des droits fondamentaux des travailleuses et des travailleurs.

La CSQ constate que beaucoup d’informations sont communiquées actuellement dans les milieux sur toutes sortes de situations problématiques concernant l’application des relations de travail. Elle assure ses membres qu’elle entend faire les interventions nécessaires auprès du gouvernement pour aborder la question.