Vaincre la surcharge de travail toxique : Une approche très prometteuse

13 mars 2017

Carol Beaupré

Carol Beaupré

Améliorer la charge de travail de tous les acteurs d'une école en cherchant des solutions qui conviennent à tout le monde, est-ce utopique? Absolument pas.

En 2009, Carol Beaupré1 a participé à une recherche-action en psychodynamique du travail ciblant quatre catégories d'emploi : du personnel enseignant, de soutien et professionnel ainsi que des cadres.

Les chercheurs ont identifié six enjeux, soit la précarité, la lourdeur du travail, la pression et le contrôle du temps, la complexité du travail et la confusion des rôles, la bureaucratisation ainsi que le non-respect et la violence.

« Pour chaque enjeu, un groupe de travail a eu le mandat de mettre sur pied un plan d'action. Nous avons veillé, entre autres, à clarifier les rôles et les mandats du personnel enseignant, de soutien et professionnel. Cela nous a permis de balayer la confusion et de mettre en lumière le travail prescrit et réel. »

D'autres éléments ont aussi été explorés, dont la disponibilité des directions – des « cliniques sans rendez-vous » ont notamment été implantées – et l'intégration professionnelle. Un comité paritaire pour revoir le temps reconnu aux différentes tâches des enseignants a été lancé, en plus d'un comité permanent en santé mentale au travail (à l'école). Ce dernier s'ajoute au comité SST de la commission scolaire.

« Nous avons fait de grands pas, mais il y a encore place à l'amélioration. L'un de nos défis a été de ne jamais déplacer une situation difficile ou une charge de travail vers une autre catégorie d'emploi. Et nous y sommes arrivés. Maintenant, nous devons nous assurer de perpétuer cette démarche afin de prévenir, à la source, les problèmes de santé psychologique. »

Carol Beaupré a conclu en invitant d'autres milieux à prendre ce virage. « Un guide d'accompagnement existe, des formations sont offertes. Vous verrez, ça vaut vraiment la peine! »


1 Carol Beaupré est délégué adjoint et membre du Syndicat des professionnelles et professionnels de la Montérégie (CSQ).