Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Nouvelle

Cinquième mythe

Dette de 80 milliards !

20 février 2012

La dette du gouvernement envers l'ensemble de ses régimes de retraite est de 80 milliards de dollars et devra être assumée par l'ensemble des contribuables !

Réalité

FAUX. Le 80 milliards de dollars9 dont il est souvent question n'est pas une dette, mais bien un passif, c'est-à-dire le montant représentant les engagements du gouvernement envers l'ensemble de son personnel actuel et retraité. C'est ce que l'on appelle aussi les rentes acquises. Pour le RREGOP en particulier, ce passif du gouvernement est d'environ 46,3 milliards10. Cependant, la caisse du gouvernement (appelée le FARR) contient déjà environ 27,7 milliards11. Ce n'est donc que l'écart entre le passif et ces sommes déjà en caisse qui reste à financer, soit environ 18,6 milliards12.

Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire dans les médias, ce 18,6 milliards n'est pas un montant à payer demain matin ! Il s'agit plutôt des sommes non encore accumulées dans une caisse et devant être versées à l'ensemble des personnes retraitées du RREGOP actuelles et futures, mais sur une période de plusieurs décennies. Il est totalement démagogique d'insinuer que ces montants constituent une dette insupportable qui serait en train de mener le gouvernement du Québec à la faillite. Les rentes de retraite font partie intégrante de la rémunération globale et représentent du salaire différé. Qualifier ces sommes de dettes, c'est comme inclure dans la dette actuelle la totalité des salaires du personnel de l'État qui seront versés entre 2014 et 2084 !


9 QUÉBEC, MINISTÈRE DES FINANCES (2012-2013). États financiers consolidés du gouvernement du Québec, p. 124.
10 QUÉBEC, MINISTÈRE DES FINANCES (2012-2013). États financiers consolidés du gouvernement du Québec, p. 124.
11 QUÉBEC, MINISTÈRE DES FINANCES (2012-2013). États financiers consolidés du gouvernement du Québec, p. 124.
12 QUÉBEC, MINISTÈRE DES FINANCES (2012-2013). États financiers consolidés du gouvernement du Québec, p. 124.