Mythe n° 6

Un taux marginal d'impôt qui dépasse 50% est néfaste pour l'économie.

26 octobre 2012

Le taux marginal d'imposition représente la part que prend l'État sur chaque dollar d'augmentation de revenu que reçoît un contribuable.

Réponse 6 : Le taux marginal d'imposition représente la part que prend l'État sur chaque dollar d'augmentation de revenu que reçoît un contribuable.

Le « seuil psychologique » de 50 % pour le taux marginal d'impôt est une pure invention de marketing politique. Il n'y a pas de consensus en science économique sur ce sujet. Plusieurs pays réussissent à prospérer tout en appliquant un taux marginal d'impôt sur le revenu qui dépasse les 50 % (la Belgique, le Danemark, la Suède et les Pays‑Bas).

Pour les travailleurs du bas de l'échelle, le taux d'imposition marginal net dépasse souvent les 60 %. Au fur et à mesure que leurs revenus d'emploi augmentent, ils voient leurs crédits d'impôt (prime au travail et crédit pour enfants) ou leur aide sociale diminuer trop rapidement.

Présentation de Pierre-Antoine Harvey