Mythe n° 2

Les riches se font extorquer alors que 40% des contribuables ne payent pas d'impôt

26 octobre 2012

Il faut mettre cette donnée dans son contexte. Depuis les années 90, tous les citoyens ayant un revenu, si minime soit-il, sont obligés de remplir une déclaration de revenus.

Réponse 2 : Il faut mettre cette donnée dans son contexte. Depuis les années 90, tous les citoyens ayant un revenu, si minime soit-il, sont obligés de remplir une déclaration de revenus. Même sans revenus, les contribuables doivent se rapporter au fisc afin d'avoir accès à de nombreux transferts gouvernementaux (prime au travail, crédit de solidarité, crédit pour enfants). Ainsi, le nombre de contribuables qui ne payent pas d'impôt a gonflé, car il inclut les parents à la maison, les étudiants travaillant seulement quelques heures par semaine, les chômeurs et les personnes ne recevant que la pension de sécurité de la vieillesse. Uniquement 9 % de la population active ne paye pas d'impôt.

Il faut aussi rappeler que les personnes qui ne payent pas d'impôt sur le revenu contribuent autrement aux finances de l'État par les différentes taxes à la consommation. Ces dernières représentent près du tiers du financement de l'État. Il est donc tendancieux de prétendre que 40 % des contribuables profitent d'un « lunch gratuit » et vivent aux crochets des autres !

Présentation de Pierre-Antoine Harvey