Comment fixer un salaire minimum juste ?

18 mai 2016

À l’exception de quelques zélotes du « libre marché », la majorité des économistes et des politiciennes et politiciens considèrent qu’un salaire minimum est nécessaire. Le débat s’envenime lorsqu’il s’agit de déterminer sa hauteur.

À l’exception de quelques zélotes du « libre marché », la majorité des économistes et des politiciennes et politiciens considèrent qu’un salaire minimum est nécessaire. Le débat s’envenime lorsqu’il s’agit de déterminer sa hauteur. Pour le ministère du Travail du Québec, le taux « juste » qui permet un « équilibre entre rémunération équitable, incitation au travail et compétitivité des entreprises » se situe entre 45 % et 50 % du salaire moyen. Ce niveau a été recommandé par l’économiste Pierre Fortin, qui s’appuyait sur une recension des études effectuées dans les années 80 et 90. Le salaire minimum actuel se situe au plus bas, à la borne des 45 %. Viser la borne supérieure de 50 % nous permettrait de l’augmenter à 12,06 $.

Depuis des décennies, les associations de défense des droits des travailleuses et travailleurs non syndiqués, les groupes féministes et les groupes de lutte contre la pauvreté ont soutenu un principe simple : une travailleuse qui occupe un emploi au salaire minimum à temps plein ne devrait pas être pauvre. Suivant ce principe, le salaire minimum actuel devrait être fixé à 13,52 $ ou 14,95 $, selon le seuil de pauvreté utilisé.

Depuis deux ans, l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) applique la notion de salaire viable aux différentes régions du Québec. Ce concept remonte au 19e siècle et fait référence à un salaire qui permet d’accéder à un « panier de consommation » de base dont on évalue le prix à partir des données réelles.

La mesure du salaire viable prend aussi en compte l’impôt versé et les allocations gouvernementales reçues. Le niveau du salaire viable varie grandement entre les différentes municipalités – la disponibilité d’un service de transport en commun efficace et le coût du logement étant les principaux facteurs de variabilité – alors que sa moyenne pondérée se
situe, pour 2016, à 15,10 $ l'heure.

TABLEAU I
UN SALAIRE MINIMUM « JUSTE » SELON LES DIFFÉRENTES MÉTHODES D'ÉVALUATION

 Méthode Indicateur Comparatif Salaire minimum Déficit actuel
Ministère du Travail Salaire moyen 24,06 $/h 12,03 $/h –1,28 $
La sortie de pauvreté Seuil de faible revenu de Statistique Canada 24 600 $/an 13,52 $/h –2,77 $
Mesure de faible revenu internationale (60 % du revenu médian) 27 215 $/an 14,95 $/h –4,20 $
Salaire viable Panier de consommation de base   15,10 $/h –4,35 $