Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Nouvelle

Propos méprisants de François Legault | La FIPEQ-CSQ exige des excuses

14 février 2019

Québec, le 14 février 2019. – La présidente de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), Valérie Grenon, est profondément choquée par les propos méprisants tenus ce matin par François Legault à l’égard de milliers d’éducatrices travaillant dans les CPE et les milieux familiaux publics et exige en leur nom des excuses publiques du premier ministre.

« Les familles québécoises bénéficient de services éducatifs à la petite enfance qui font la fierté du Québec et dont la qualité est reconnue à travers le monde. Aujourd’hui, pour justifier son projet d’étendre à la grandeur du Québec les maternelles 4 ans, le premier ministre a tenté d’abaisser les intervenantes qui œuvrent auprès des enfants en mettant en doute leurs compétences. C’est inadmissible, méprisant et indigne des fonctions qu’il occupe », dénonce Valérie Grenon.

La présidente de la FIPEQ-CSQ ajoute que les propos tenus par François Legault sont inacceptables et elle exige qu’il les retire et s’excuse auprès des milliers d’intervenantes en petite enfance du Québec.