Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Nouvelle

La FIPEQ-CSQ salue l’annonce

26 mars 2018

Montréal, le 26 mars 2018. – La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) salue l’annonce du ministre de la Famille, Luc Fortin, d’instaurer la gratuité en services éducatifs pour plusieurs enfants issus de milieux défavorisés.

« C’est un pas dans la bonne direction et une excellente nouvelle pour des centaines d’enfants. La question de l’accès aux services éducatifs pour les enfants issus de milieux défavorisés est primordiale pour nous. La question financière était un frein important pour assurer leur fréquentation et le ministre répond positivement à une de nos demandes aujourd’hui », explique la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon.

L’annonce du ministre Fortin vise l’ajout d’un montant de 95 millions de dollars pour permettre la gratuité aux bénéficiaires de divers programmes sociaux du gouvernement du Québec. Auparavant, seulement 2,5 sur 5 jours étaient assumés sans frais.

Une déception pour le réseau public

« Seule ombre au tableau : le ministre s’est laissé convaincre par les lobbys privés d’offrir cette gratuité dans des services éducatifs privés et subventionnés. Notre réseau public aurait très bien pu répondre à la demande sans l’aide du privé », déplore Mme Grenon.

« Malgré tout, l’annonce d’aujourd’hui est positive et vient valoriser l’importance et la qualité des services éducatifs. À l’heure du développement de maternelles 4 ans, nous sommes satisfaites que le gouvernement reconnaisse que notre réseau a tous les outils pour préparer adéquatement les enfants de milieux défavorisés pour l’école », termine Mme Grenon.