Centrale des syndicats du Québec (CSQ) - Petite enfance


Petite enfance

Ce que les partis proposent

  Parti libéral du Québec Parti québécois Coalition avenir Québec Québec solidaire
Centre de la petite enfance
  • Les services de garde éducatifs à l’enfance feront partie du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.
  • 2 000 nouvelles places en services de garde subventionnés en milieu de travail et dans les cégeps et les universités.
  • Accorder toutes les futures places en garderie aux CPE.
  • Créer 21 000 places en CPE.
  • Instaurer un programme de conversion de places de garderie privée en places en CPE.
  • Intégrer une heure d’activité motrice par jour dans les CPE et les garderies subventionnées.
  • Horaire plus flexible pour les CPE.
  • Créer toutes les places requises en CPE (installations et milieu familial) et veiller à octroyer les sommes nécessaires à l’accomplissement de leur mission.
Tarifs
  • Maintien de la modulation des tarifs.
  • Gratuité pour les enfants de 4 ans dans un service de garde subventionné et régi.
  • Abolir la modulation des tarifs : retour à un tarif unique de 8,05 $ pour le premier enfant dans les CPE et les services déjà subventionnés, et de 4 $ pour le deuxième enfant. Gratuit pour le troisième et les suivants.
  • Pour les familles dont le revenu est inférieur à 62 000 $, le tarif sera moindre que 8,05 $.
  • Gratuité complète pour les familles dont le revenu est inférieur à 34 000 $.
  • Abolir la modulation des tarifs, et retour au tarif unique de 8,05 $ d’ici 2022.
  • Rétablir le tarif unique, tout en tendant à établir la pleine gratuité des services éducatifs en CPE.
  • En parallèle, le crédit d’impôt pour frais de garde sera réduit progressivement.
Maternelle 4 ans
  • 111 classes de maternelle supplémentaires en milieux défavorisés.
  • Service de garde en milieu scolaire gratuit pour les enfants en maternelle 4 ans.
 
  • Maternelle 4 ans, non obligatoire, offerte à tous les enfants du Québec.
 

Document pertinent