Encadrement du cannabis, justice et sécurité

Ce que les partis proposent

  Parti libéral du Québec Parti québécois Coalition avenir Québec Québec solidaire
Encadrement du cannabis
  • Laisser aux municipalités le choix des lieux publics où sera permise la consommation.
  • Âge légal à 18 ans.
  • Ne pas permettre la culture à domicile.
  • Interdiction de la consommation dans tous les lieux publics (sauf dans des endroits désignés).
  • Âge légal à 18 ans.
  • Ne pas permettre la culture à domicile.
  • Que la production du cannabis soit gérée et encadrée par le gouvernement du Québec.
  • Interdiction de la consommation dans tous les lieux publics.
  • Âge légal à 21 ans.
  • Ne pas permettre la culture à domicile.
  • Laisser aux municipalités le choix des lieux publics où sera permise la consommation.
  • Âge légal à 18 ans.
  • Permettre la culture à domicile.
Justice et sécurité  
  • Abolition du délai de prescription imposé aux recours civils découlant d’une agression sexuelle.
  • Bonifier l’aide aux victimes d’actes criminels.
  • Mettre en place un tribunal spécialisé pour les victimes, notamment de violences sexuelles et conjugales, au sein de la Cour du Québec.
  • Renforcer l’accès à la justice en diminuant ses couts et ses délais, notamment en justice criminelle et pénale.
  • Réformer le droit de la famille.
  • Mettre fin aux cartels de l'essence en créant un Bureau de la protection des consommateurs du Québec.
  • Abolition du délai de prescription au civil pour les victimes d’agressions à caractère sexuel.
  • Registre public des délinquants sexuels.
  • Processus transparent pour la sélection et l’attribution des postes de juges.
  • Modernisation du système de justice pour en améliorer l’accessibilité
  • Révision du régime d’indemnisation des victimes d’actes criminels.
  • Élargir la portée de l’aide juridique.
  • Un régime universel d’assurance juridique.
  • Porter à 30 000 $ le montant maximal des réclamations à la division des petites créances.
  • Établir des cours d’éducation juridique de base.
  • Réformer le droit de la famille.
  • Mettre sur pied un plan de lutte contre les violences sexuelles avec des mesures pour améliorer le traitement des plaintes des victimes.

Document pertinent