J'aime
Tweeter
+1

Féministes de toutes nos forces

Réunies à chaque année sous la bannière Collectif 8 mars1, plusieurs organisations syndicales et féministes travaillent ensemble pour souligner la Journée internationale des droits des femmes. Le Collectif est à l’origine de la création du matériel entourant cet événement (affiches, autocollants, épinglettes, etc,). Il interpelle également la ministre de la condition féminine sur plusieurs enjeux féministes et propose des activités de mobilisation aux groupes communautaires et syndicaux. 

À propos du visuel :

Les mains et le geste de la victoire sont utilisés comme acte symbolique qui connecte nos luttes. Ce visuel se rapporte à la notion de partage, à une libération qui peut s’accomplir seulement de façon plurielle et collective. L’affiche célèbre l’aspect international et intersectionnel de nos expériences en cette année d’action de la Marche mondiale des femmes : une ambiance de célébration à travers une palette de couleurs vives.

Cette année, une nouvelle démarche de mobilisation est proposée pour faire vivre le slogan « Féministes de toutes nos forces ». Pour y arriver, le Collectif a préparé une boite à outils qui sera disponible sur cette page au cours de la semaine du 27 janvier. Ces derniers seront invités à l’utiliser dans leur milieu dès le début du mois de février.

Notre philosophie : des actions simples, abordables, créatives qui ont le mérite d’aller droit au but! Il y en aura pour tous les goûts.

À propos de la Journée internationale des droits des femmes 

Saviez-vous que l’an dernier, la journée du 8 mars est devenue la « Journée internationale des droits des femmes »? Rappelons que cette journée vise à dénoncer les nombreuses discriminations, inégalités et violences faites aux femmes et souligner le chemin parcouru.

L’appellation « Journée de la Femme » entraînait plusieurs dérives. Le 8 mars est transformé en un événement commercial qui renforce les stéréotypes, comme la St-Valentin ou la fête des Mères durant lesquelles on offre des fleurs ou des rabais sur divers produits censés plaire aux femmes. En dénaturant le sens que les féministes souhaitent donner à cette journée, sa signification réelle est déviée. 

Le 8 mars, c’est l’occasion d’affirmer l’importance des luttes pour les droits des femmes, de saluer les combats menés en faveur de leur reconnaissance sociale et politique et de poursuivre les batailles pour que leurs droits cessent d’être bafoués partout sur la planète. C’est un rappel que les droits des femmes ne sont pas respectés et que l’égalité de fait n’est pas atteinte.

Visuels

Affiches

Réseaux sociaux

Courriel

Outils


1 APTS, CSD, CSN, CSQ, FAE, FDO, FFQ, FIQ, FTQ, SFPQ, SPGQ