J'aime
Tweeter
+1

Que peut faire l'État pour relancer l'économie ?

On entend souvent dire que ce n'est pas le rôle de l'État et du gouvernement d'investir, de créer des emplois et de générer de l'activité économique. Dans ce rôle, le secteur privé serait bien plus compétent. Pourtant, depuis quelques années, un peu partout sur la planète, les gouvernements s'activent pour tenter de relancer une économie en panne. Après tout, ces derniers dépendent de la croissance économique pour créer des emplois et pour renflouer les coffres publics. Le présent Coup d'œil vise à répondre à la question complexe « Que peut et que doit faire un État pour stimuler l'activité économique ? ».

Peu importe les orientations politiques ou idéologiques des gouvernements, ces derniers jouent encore aujourd'hui un rôle primordial en matière de développement économique. En fait, nous pouvons distinguer deux types d'actions : les conjoncturelles et les structurelles, qui doivent toutes deux jouer un rôle complémentaire. Le soutien conjoncturel vise à stimuler l'économie à court terme, alors que les actions structurelles visent à mettre en place les fondations nécessaires à une activité économique soutenue et durable.

20 décembre 2013

Le soutien conjoncturel à l'économie est formé d'actions prises par un gouvernement pour stimuler et pour relancer l'économie à court terme.

20 décembre 2013

En plus du soutien conjoncturel à l'économie, les États agissent d'une multitude de façons pour créer les bases structurelles à l'activité économique.

20 décembre 2013

Au-delà des dépenses et des investissements gouvernementaux, la relance d'une économie repose en grande partie sur l'investissement privé des entreprises, et tout programme public de relance de l'économie visera à stimuler l'investissement privé.

20 décembre 2013

Érik Bouchard-Boulianne, économiste, nous explique l'analyse de la conjoncture économique.

Documents et liens pertinents