Vos impressions sur le Congrès

Dans les couloirs, les éloges sont nombreux à propos de l'organisation du Congrès. Plusieurs personnes déléguées qui en sont à une première expérience ont été impressionnées par l'ampleur de l'événement et par le ton respectueux des échanges. Les trois conférenciers de samedi ont particulièrement plu aux congressistes. Voici quelques commentaires recueillis par La Riposte.

« J'ai beaucoup aimé les trois conférenciers et l'atmosphère est agréable ! »
- Jocelyne Dupras, Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE)

« J'en suis à mon premier congrès. Je suis très impressionnée par l'organisation. C'est bien rodé, ça fonctionne bien. »
- Geneviève Beauséjour, Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ)

« Quand je suis arrivé, j'étais un peu perdu, mais j'ai assisté à la formation pour ex-pliquer le fonctionnement du Congrès. J'ai trouvé ça formidable, ça m'a vraiment expli-qué à quoi m'attendre. Au début, les commissions, ça allait vite, mais là ça commence à bien aller et je trouve ça bien intéressant. »
- Jean-François Landry, Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ)

« C'est mon 21e Congrès. Je trouve intéressant, cette fois-ci, que les gens se rassemblent rapidement autour de certaines propositions. On est plus réalistes. Les gens en commission ont fait un travail extraordinaire pour élaguer le dossier pour que les gens en plénière puissent se concentrer sur l'essentiel des orientations de la CSQ pour les trois prochaines années. »
- Pierre-Paul Côté, Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ)

« C'est grandiose, c'est ressourçant et enrichissant. On apprend beaucoup de choses sur le fonctionnement de la CSQ. À la FIPEQ, on se sent à part entière dans le Congrès cette année. On sent encore plus le lien d'appartenance à la CSQ. »
- Les déléguées de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ)

« Le rythme est très rapide. On se serait préparés encore plus si on avait su toute l'importance des interventions au micro. On va le savoir pour le prochain Congrès ! »
- Sophie Labelle, Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ)

« C'est bien organisé, on est bien guidés. Je ne me sens pas dépaysée. Les documents sont bien faits, j'apprécie la manière dont sont dirigés les débats. »
- Lise Maltais, Syndicat de l'enseignement du Saguenay

« C'est mon premier congrès, c'est impressionnant. Au début je trouvais que ça roulait vite, surtout dans les commissions ! C'est plaisant, il y a des débats, des échanges, mais il y a toujours un ton respectueux, un respect. »
- Quang Thang Hoang, Syndicat de l'enseignement du Haut-Richelieu