Un coup d’envoi aux couleurs de la solidarité

Anne-Catherine Sabas

La journée était radieuse pour l'ouverture de notre Congrès. Voilà qui met déjà le cœur en fête ! Mais cela s'est fait, en plus, en toute simplicité, selon une formule nouvelle. Pendant près d'une heure, les congressistes, affluant vers le Centre des congrès, ont en effet été accueillis par une haie d'honneur et d'amitié.

Louise Chabot, Marc Nantel, Line Camerlain, Pierre Jobin et Daniel B. Lafrenière, entourés d'élues, d'élus, d'employées et employés déployant des pancartes aux couleurs de la CSQ, les attendaient pour leur souhaiter la bienvenue. Embrassades, accolades, poignées de mains, sourires... Cela ressemblait à des retrouvailles de vieux amis ou à une fête de famille - une grande - et c'était bien un peu ça.

Ainsi, le coup d'envoi était donné de bien jolie façon ! Ainsi, d'emblée, la solidarité, l'unité s'affichaient, se revendiquaient.