600 bottines ont suivi les babines !

Dominic Provost

Plus de 300 courageux se sont levés aux petites heures, dimanche, pour réaliser une course de 5 km ou une marche de 3 km dans le cadre de l'activité Les congressistes en forme.

Certains ont trimé dur pour expier les péchés gourmands de la veille ou pour vaincre l'ankylose des jambes consécutive à deux jours de délibérations en plénière, mais tous ont un point en commun : ils ont démontré, à deux pas du Conseil du trésor, qu'il faut être en forme pour suivre les politiques nébuleuses du gouvernement Couillard !

Même s'il s'agissait d'une course symbolique, environ 150 gazelles se sont élancées en trombe dès le départ et ont arpenté le parcours sinueux des plaines d'Abraham au pas de course. Quelque 150 joyeux lurons ont tout simplement profité du paysage enchanteur pour marcher et prendre l'air.

Tout au long du chemin, la bonne humeur était au rendez-vous et les encouragements ont été nombreux de la part des bénévoles qui s'assuraient du bon déroulement de l'activité. Certes, on chuchote que des coureurs ont pris des raccourcis et que des marcheurs ont conclu le parcours par un sprint pour faire croire qu'ils avaient participé à la course, toutefois aucune disqualification n'a été signalée !

Au fil d'arrivée, autant chez les coureurs que chez les marcheurs, les sourires de satisfaction étaient nombreux. Nos membres ont ainsi démontré leur détermination à freiner la course folle au déficit zéro imposée aux plus démunis, aux jeunes, aux femmes et à la classe moyenne.

Les trois premiers coureurs arrivés sont, dans l'ordre, Richard Sorel, Stéphan Blackburn et François Breault. Bravo à toutes et à tous nos congressistes en forme !