Sens dessus dessous

1 février 2018

Pour faire référence à ce qui est « à l’envers », ou au sens figuré « en grand désordre » ainsi que « dans un état de grande confusion », on a recours à sens dessus dessous. Une erreur fréquente est d’écrire sans dessus dessous, probablement parce que cette dernière expression a déjà existé et que le dernier s de sens ne se prononce pas. En fait, il ne s’agit pas ici d’un manque, d’une absence, comme la préposition sans l’indique, mais bien du sens, donc de l’orientation ou de la position dans l’espace qui est inversée.

L’expression sens devant derrière, utilisée lorsque ce qui doit se trouver devant se trouve derrière et inversement, subit parfois le même sort. Tout comme pour l’expression précédente, il est fautif d’écrire sans devant derrière.

Exemples :

Dans l’armoire, les verres sont rangés sens dessus dessous.

Après le cambriolage, l’appartement était sens dessus dessous.

Elle a mis sa tuque sens devant derrière.

Saviez-vous que…

De nos jours, la différence entre l’activiste et la militante ou le militant est très ténue. Auparavant, l’activiste (mot qui rime avec intégriste, extrémiste et terroriste) était considéré comme une citoyenne ou un citoyen rebelle, souvent irrespectueux des lois et prêt à les transgresser pour défendre ses idées ou ses intérêts. Pour sa part, la militante ou le militant (qu’on pouvait associer à résistant) représentait la personne qui se bat honnêtement pour le progrès, la liberté, la justice et le bien commun. Aujourd’hui, l’activiste est ni plus ni moins qu’une militante ou un militant convaincu, comme le précise le Grand dictionnaire terminologique. En fait, activiste est souvent utilisé pour traduire le mot anglais activist, alors que celui-ci se traduit plutôt par militante ou militant.