Plan d’action gouvernemental de lutte contre l’homophobie et la transphobie 2017-2022

La CSQ reçoit favorablement le nouveau plan d’action

18 mai 2017

La CSQ accueille favorablement le nouveau plan d'action gouvernemental de lutte contre l'homophobie et la transphobie 2017-2022, dont le budget est sensiblement augmenté comparativement au plan précédent, passant de 7,075 millions à 10 millions de dollars sur cinq ans.

Montréal, le 18 mai 2017. – La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) accueille favorablement le nouveau plan d'action gouvernemental de lutte contre l'homophobie et la transphobie 2017-2022, dont le budget est sensiblement augmenté comparativement au plan précédent, passant de 7,075 millions à 10 millions de dollars sur cinq ans.

À la première lecture du nouveau plan d'action, Line Camerlain, vice-présidente de la CSQ, a pu remarquer « la volonté du gouvernement de s'attaquer à certains des problèmes qui persistent encore aujourd'hui. Il s'agit notamment d'adapter les différents outils administratifs afin qu'ils reflètent enfin les réalités des familles homoparentales et les réalités des personnes trans ».

La formation cruciale

Malgré les avancées réalisées, il reste des défis importants à relever au Québec. Les activités de sensibilisation, d'information et de formation doivent se poursuivre.

« Le désir exprimé dans le plan d'action de poursuivre la sensibilisation dans tous les milieux, que ce soit en petite enfance, en éducation, en santé et services sociaux ou encore dans le monde du travail, nous réjouit. Par contre, nous tenons à rappeler que la formation des intervenantes et intervenants est un élément primordial. À ce titre, des formations existent déjà. Il s'agit de les faire connaître et de les rendre disponibles pour tous les milieux qui le désirent, en y consacrant les ressources nécessaires », affirme Line Camerlain.

Les avancées des droits des LGBT

Line Camerlain constate que « le Québec a fait des progrès notables au cours des dernières années pour favoriser la pleine reconnaissance des droits des personnes des minorités sexuelles. Mais des défis importants demeurent et nous espérons que le plan d'action gouvernemental pourra y répondre ».

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.