Global Teacher Prize

La CSQ, la FSE et l’AENQ félicitent Maggie McDonnell, enseignante au Nunavik

20 mars 2017

Maggie McDonnell, enseignante au Nunavik

Maggie McDonnell, enseignante au Nunavik

La CSQ, la FSE-CSQ et l'Association des employés du Nord québécois AENQ-CSQ tiennent à féliciter chaleureusement Maggie McDonnell pour son engagement au Nunavik. L'enseignante a remporté le Global Teacher Prize, hier, à Dubaï.

Montréal, le 20 mars 2017. – La Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) et l'Association des employés du Nord québécois (AENQ-CSQ) tiennent à féliciter chaleureusement Maggie McDonnell pour son engagement au Nunavik. L'enseignante a remporté le Global Teacher Prize, hier, à Dubaï.

Elle était parmi les dix finalistes venant de plusieurs pays, dont l'Allemagne, la Chine, la Jamaïque, le Kenya, le Pakistan et le Royaume-Uni. Le Global Teacher Prize est accompagné d'une bourse d'un million de dollars américains, grâce à laquelle la lauréate disait vouloir créer un organisme sans but lucratif dont les programmes miseraient sur l'environnement et les jeunes du Nord-du-Québec.

« Maggie McDonnell représente bien le personnel enseignant du Québec, passionné et audacieux, ayant à cœur la réussite éducative de nos jeunes, et ce, où qu'il se trouve sur le territoire. Cette jeune enseignante, membre de la CSQ, s'est démarquée par sa contribution hors du commun au sein de la communauté inuite de Salluit. Je tiens à saluer le succès de notre exceptionnelle lauréate. Cette belle reconnaissance rejaillit sur l'ensemble de ses collègues », souligne la présidente de la CSQ, Louise Chabot.

« Bravo à Mme McDonnell, dont les honneurs bien mérités permettent de mettre en lumière la qualité du travail du personnel enseignant du Nord québécois. Beaucoup d'enseignantes et enseignants sont souvent dans l'ombre, et certains se sentent parfois isolés, ce qui rend une telle reconnaissance d'autant plus importante. Le travail des enseignants donne de beaux résultats auprès des élèves de partout au Québec et nous pouvons en être fiers. Rappelons qu'un autre finissant était québécois et provenait du Syndicat de l'enseignement des Deux-Rives » a ajouté Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ.

« Toutes nos félicitations à Maggie McDonnell! Depuis six ans déjà, elle fait la promotion d'un mode de vie sain en plus d'avoir contribué à l'ouverture d'un centre de conditionnement physique pour les écoles locales et pour les adultes. Elle a aussi créé un club de course pour motiver les jeunes et a travaillé pour améliorer la situation difficile des jeunes filles de la région. Nous sommes très fiers d'elle et de l'impact de son engagement sur la qualité de l'éducation dans les écoles du Nord », a conclu Larry Imbeault, président de l'AENQ-CSQ.

Profil

La CSQ représente plus de 200 000 membres. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec.

La FSE regroupe 35 syndicats représentant plus de 65 000 enseignantes et enseignants de commissions scolaires de partout au Québec.

L'AENQ compte plus de 1 600 membres dont des enseignantes et enseignants ainsi que du personnel de soutien scolaire et des travailleurs de CPE dans les neuf communautés cries et quatorze communautés inuites du Nunavik, ainsi qu'à Montréal, Hull, Saint-Jérôme et Opitciwan.