Élargissement de l’aide médicale à mourir : l’AREQ-CSQ tient à être entendue dans la consultation publique

29 novembre 2019

Québec, le 29 novembre 2019.L’Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) accueille aujourd’hui avec beaucoup d’ouverture l’annonce d’une vaste consultation publique dans le but d’élargir l’aide médicale à mourir (AMM) aux personnes inaptes, par la ministre de la Santé et des Services sociaux. L’AREQ-CSQ a pris part aux travaux relatifs à l’AMM depuis les toutes premières consultations de 2010 sur la question de mourir dans la dignité. Aujourd’hui, notre association affirme son intention de participer activement à cette nouvelle consultation afin d’y amener sa réflexion et les consensus qui se sont dégagés de ses travaux.

« Pour nos membres, le dossier de l’aide médicale à mourir est définitivement une priorité. Il est fondamental que toute législation à cet effet soit travaillée de manière non partisane et dans le respect. En 2018, l’AREQ-CSQ a d’ailleurs mis sur pied un groupe de travail sur l’aide médicale à mourir afin de suivre ce dossier de près et qui nous a d’ailleurs émis récemment plusieurs recommandations », souligne Lise Lapointe, présidente de l’AREQ-CSQ.

Enfin, en préparation de cette nouvelle consultation du gouvernement, l’AREQ-CSQ analysera attentivement le rapport d’experts rendu public aujourd’hui sur la possibilité d’élargir l’accès à l’aide médicale à mourir aux personnes inaptes.