Hiberner et hiverner, quelle est la distinction à faire ?

5 mars 2013

Il y a une distinction à faire entre les verbes hiberner et hiverner.

Il y a une distinction à faire entre les verbes hiberner et hiverner. En effet, selon l'Office québécois de la langue française (OQLF), hiberner s'emploie en parlant de certains animaux pour dire qu'ils passent l'hiver dans un état d'engourdissement ou de profonde léthargie, tandis que le verbe hiverner signifie « passer l'hiver à l'abri, dans un lieu quelconque ». Ce dernier terme était utilisé pour parler de navires, de troupes, qui devaient passer l'hiver dans un lieu protégé en attendant la belle saison. Hiverner peut également se dire d'animaux qui vont se réfugier dans un abri ou dans un lieu tempéré sans être pour autant en hibernation.

Exemples :

– La marmotte, qui a hiberné tout l'hiver, est sortie de son terrier dernièrement.

– Prisonnier des glaces, le navire dut hiverner dans la baie.

– Les oiseaux hivernent dans des régions plus chaudes.